LA JOURNÉE DES ÉMOJIS

17 juillet 2019

De nos jours, plus personne peut s’imaginer rédiger un message électronique sans y rattacher un émoji, et ce, pour soit y diminuer l’ambiguïté, ou simplement pour ajouter un peu de gaieté à l’échange. Les émojis ont aujourd’hui , toute leur place dans nos échanges numériques et une journée mondiale est désormais consacrée à ces petits dessins colorés. Ainsi, le 17 juillet, on souligne partout sur la planète, la Journée internationale des émojis ou le ” World Emoji Day”.

Visage joyeux ou en colère, pouce levé ou baissé, petit singe au yeux cachés… voilà bien des émoticônes qui peuvent vous plaire ou vous agacer. Toutefois, n’en reste pas moins que ces derniers sont partie intégrante de notre paysage numérique. Mail, texto ou message sur Twitter et Facebook, ces petits symboles ont su imposer leurs codes partout sur le globe. À un point tel que le fondateur d’Emojipedia, un site web qui recense tout les émojis disponibles, a décidé de créer une journée internationale des émojis.

MAIS POURQUOI LE 17 JUILLET ?

Tout d’abord, sachez que cette date du 17 juillet n’a pas été choisie par hasard. En fait, peut-être ne l’aviez-vous jamais remarqué, mais il s’agit du jour affiché dans l’émoji « Calendrier » sur iOS. Or, puisque rien n’est aussi simple, il existerait aussi un « Fake Emoji Day ». En effet, selon plusieurs, cette journée serait le 15 juillet, car sur Androïde, c’est cette journée qui est affichée sur l’émoji « Calendrier ». D’où la polémique autour du choix de cette date. N’en reste pas moins que ces petits pixels colorés ont une journée bien à eux dans notre calendrier.

PETIT RETOUR EN ARRIÈRE

Ces petits icônes auraient vu le jour au Japon, à la fin des années 90. Toutefois, ce n’est que dans les années du 21eme siècle qu’ils se seraient largement démocratisés. Notamment, par l’entremise de l’entreprise américaine APPLE, qui lors du lancement de leur premier iPhone aurait eu l’idée de les intégrer à leur système iOS. Suite à quoi, Androïde emboîta le pas en 2013. Depuis, les émojis sont régulés par une organisation internationale qui approuve et uniformise ces dernier pour qu’ils suivent une certaine logique indépendamment de la plateforme utilisée. Cette instance internationale est connu comme étant le consortium Unicode. D’ailleurs, selon cette entité il y aurait, en date de mars 2019, exactement 3  019 émojis.

QUELQUES FAITS INTÉRESSANTS

Selon une étude parue en 2015 par le développeur de claviers SwiftKey, on y apprendrait que …

  • Les français sont bel et bien de grands romantiques, car ces dernier utiliseraient l’émoticône du coeur (❤️) quatre fois plus que la moyenne.
  • Les canadiens anglais quant à eux, raffoleraient des émojis qu’on aurait tendance à associer à nos voisins du Sud, soit : l’argent (💸, 💰, 🤑,etc.) ; les fusils (🔫) ; les sports (🥊, ⛸️, 🏒, etc.) ; l’alcool (🍹, 🥤, 🍸, etc.) …
  • Les canadiens français représenteraient le parfait mélange entre les français et les canadiens anglais en ce qui concerne l’utilisation des cœurs, des visages heureux et des visages tristes.

Toutefois, selon Emojitracker, l’émoji par excellence serait celui du visage qui rit à chaude larme (😂). Ce site se veut être une page qui comptabilise en temps réel l’utilisation de ces petits pictogrammes numériques sur Twitter. On peut donc y voir en tout temps l’émoticône qui est le plus utilisé sur cette plateforme.

LES ÉTERNEL INCOMPRIS

Il y a des ces émojis que l’on croit utiliser adéquatement, mais qui en bout de ligne n’ont pas la signification attendue. Parfois même, cette signification apporté par la pression populaire se retrouve totalement dans le champ gauche de la véritable signification derrière le pixels choisie. En ce sens, voici une courte liste de quatre émoticônes qui expose ce fait.

  • L’étoile filante… 💫On pense évidemment que c’est … une étoile filante. Or, il s’agit plutôt d’un symbole pour montrer qu’une personne serait étourdie.
  • Le visage avec une larme, « qui n’en est pas une » … 😪Ici on croit utiliser un pictogrammes qui illustre quelqu’un qui pleure doucement. Toutefois, il s’agit d’une personne qui dort. Et oui ! En fait, l’idée de cet émoji était d’illustrer, selon les principe mangas, une personne qui bavais en dormant. Donc, on parle pas d’une larme, mais bel et bien de morve. SURPRIS !
  • La femme avec la main dans les cheveux… 💁On pourrait penser qu’il s’agit d’une personne qui sort de chez le coiffeur, ou qui fait de l’attitude. Cependant, il s’agit d’une hôtesse à un comptoir d’information.
  • Les mains jointes… 🙏Pour cette petite illustration, on pourrait croire qu’il s’agisse d’une prière ou d’un « high five ». Pourtant, il s’agit d’une façon de dire « s’il vous plaît » ou « merci » dans la culture japonaise.

Pour de plus amples informations sur le sens des divers emojis, je vous invite à visiter Emojipedia. Qui se veut être le lexique de tous les emojis existants. En espérant que vous avez apprécié ce court compte-rendue du monde des émojis.

PAR: Alexandre P.
RÉFÉRENCES
LANDRY, Virginie, Journal Métro, ‘’8 choses que vous ne saviez pas au sujet des émojis’’, journalmedtro.com, En ligne, page consultée le 09-07-2019.
OUIMET, Sophie, LA PRESSE, LA PRESSE+.com, Le jour des émojis, En ligne,  page consultée le 09-07-2019.
TVA NOUVELLES, ‘’Bonne journée international des emojis !’’, TVA NOUVELLES.ca, En ligne, page consultée le 09-07-2019.